Partagez | .
 

 De fil en aiguille ▬ Serïnde Dal' Sayan

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Maître

Maître
avatar


Féminin Messages : 343
Age du personnage : 19
Empire : Kershaw
Groupe : Gassendi
Spécialitée : Invocations
Niveau : 20
Niveau Spé' : 10
Présentation : Welcome
Relations : Relationship
Coffre : Gold
Familiers :

Lapin, inoffensif - Maiwen

Colombe, messager - Slaith

Fennec, hargneux - Kweït


MessageSujet: De fil en aiguille ▬ Serïnde Dal' Sayan   Dim 17 Mar - 1:02


Serïnde Dal' Sayan

Général
Nom : Dal' Sayan
Prénom : Serïnde
Âge : 19 ans
Empire : Kershaw
Race : Humaine
Guilde : Gassendi

physique
Taille : 1m66
Poids : 58kg
Couleur des yeux : Marron
Couleur des cheveux : Brun
Autre :Serïnde est plutôt mignonne, j'imagine. Une chevelure d'ébène, des yeux clairs. Un corps frêle, assez bien proportionné. De ceux qui attirent les regards sans forcément se graver dans notre mémoire. Elle se fond aisément dans le décors, la jeune femme. Pas l'allure qu'on se fait d'une invocatrice, en vérité. Pas spécialement intimidante, à la limite attrayante. Telle une esquisse qu'un artiste n'aurait pas eu le courage d'achevé.
A noter cependant, que ses yeux changent de couleurs selon la créature qu'elle invoque.

caractère
Qualités : Courtoise - Éloquente - Loyale - Sérieuse - Aime le travail bien fait - Terre à terre
Défauts : Cynique - Manipulatrice - Radicale - Grognon au réveil - Rancunière
Autre : Il vaut mieux faire partie du cercle d'allié de la jeune femme plutôt que de la compter parmi ses ennemis, en vérité. Serïnde n'est pas intimidante, au premier abord. On irait même jusqu'à la qualifié de banale. Simple soldate, membre du conseil. Soeur dévouée. Amie fidèle.
Un cliché.
Une quantité négligeable.
Aussi inoffensive qu'une lionne endormie.
Naïf est celui qui s'imagine qu'une agnelle ne se changera pas en louve après être entrer sur la scène des jeux de pouvoir.
Enfin, ceci est une toute autre histoire.

histoire

Je n'aurais jamais cru que je me lancerais dans la rédaction d'un journal intime. Par fierté, sans doute. M'apitoyer sur mon propre sort ou me mettre martel en tête pour les actions que j'aurais pu effectué en des temps reculés ne sont pas des activités auquel je m'adonne avec plaisir. Mais j'ai l'impression qu'il est primordiale que je décrive ce qui se passe. Que je laisse une trace de mon passage.
L'histoire n'est écrite que par les vainqueurs, dit-on. On verra bien jusqu'à quel point ma version des faits dévira de celle que l'empereur validera.

Tenez, parlons du camp dans un premier temps. De cette bâtisse recluse au plus profond de la forêt de l'empire.
Le camp Kershaw...
Ici, nul ne sait réellement de quelle province il est issu. On cherche des traits de ressemblance, un accent instinctif. Nos origines. Sans jamais y parvenir.
On suppose. Imagine la théorie qui nous arrange le plus. Avant de passer à autre chose. Avancer. Ne pas s'arrêter à ce qui aurait put être et se concentrer sur ce qui nous attend. Survivre, en somme.
Il n'y a pas d'adulte dans le camp. Juste des élèves plus expérimentés que les autres, les maitres. Et un conseil. Rien de concret. Aucune figure d'autorité tangible. Juste cette menace sous jacente et ce rythme de vie militaire. Pourtant tout est soigneusement organisé, au sein de cette institution. Rien n'est laissé aux hasards. Et s'en est presque dérangeant, toute cette précision. Toute cette controverse. Tout le monde s'interroge, sans jamais oser prononcé nos interrogations à haute voix. Parce qu'il y a des questions qu'on n'a pas le droit de posé, en vérité.
Tais toi et avance, m'a-t-on dit. Je ne savais pas encore à quel point il avait raison.

Je me suis élevé dans la hiérarchie, bizarrement. Malgré moi. Sans vraiment le vouloir. Pour survivre, encore et toujours. Être membre du conseil s'apparente au dernier honneur que pourrais t'accordé l'empire, apparemment.
La bonne blague.
Certains préférerait se faire amputer d'une jambe plutôt que de mettre son doigt dans cet engrenage. Moi y compris. Mais devenir plus puissant revient à s'avancer vers un précipice. Tu finiras forcément par tomber dans le gouffre. Que tu le veuilles ou non. Parce que tu en sais trop. Ou pas assez.

Et la tension n'a fait qu'augmenter, avec la naissance du conflit lié à Eldhen. Les missions afflux. L'empire se prépare. Les récits de guerre ne sont jamais bon à entendre. Certains s'en insurgent, d'autres compatissent.
Mais seul ceux qui y ont joué un rôle savent à quel point la guerre est une chienne.


divers
Prénom : Serïnde
♀ ou ♂ :
Age : 17ans
Avatar : Original de Hyung-Tae Kim
Comment es-tu arrivé ici ? : Une idée à germer par un sombre dimanche matin u_u Hum... Le début de l'apocalypse peut-être?
Suggestions ? : Si vous en avez n'hésitez pas ^^
Et le code ? : Validé par moi même
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
 

De fil en aiguille ▬ Serïnde Dal' Sayan

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

 Sujets similaires

-
» Recontre ... [Reflet]
» Sirion, l'ombre du coeur [ Lhurgoyf, cavalier de Sharna]
» 01. life is beautiful ? …Maybe ! Pv. Finn
» Goraz Brorotras (le nain contrebandier)
» Le massif des Aravis

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Seïl ::  :: Dossier d'inscription :: Dossier validé ▬ Kershaw-